Réussir sa campagne d’emailing

On estime que 85% des emails qui sont expédiés au quotidien dans le monde entier ne sont pas ouverts par le destinataire. Et cela se comprend parfaitement : entre les promotions diverses et les tonnes d’informations non pertinentes, on doit faire des choix. Les initiateurs des campagnes emailing doivent donc mettre toutes les chances de leur côté pour toucher la cible.

Découvrez le top 5 des erreurs à éviter.

Soyez professionnels…

  • Se servir d’une messagerie non professionnelle

Une part très importante des emails que l’on n’ouvre pas est ignorée parce que le destinataire est inconnu. Une adresse professionnelle inspire confiance. En outre, un logiciel d’emailing professionnel, c’est un gain de temps considérable et une gestion efficiente des contacts.

  • Ne pas prêter de soin à la forme et au contenu

Le destinataire ouvre un email dont l’expéditeur lui est inconnu puis met souvent quelques secondes à se décider à poursuivre ou à interrompre sa lecture. Il est impératif de soigner autant la forme que le fond. Un contenu attrayant avec des visuels bien organisés et de bons textes a beaucoup plus de chances de toucher efficacement !

  • Ignorer la segmentation de sa base de contacts

Quelqu’un qui est déjà client ne trouvera pas pertinent de recevoir des emails destinés à prospecter. Il faut veiller à segmenter sa base de données afin de faire des campagnes bien ciblées.

Soignez les détails…

  • Utiliser un template non responsive

Le pourcentage des emails ouverts sur mobiles le souligne : les campagnes d’emailing n’intégrant pas l’option responsive (adaptable aux différentes tailles d’écran) dans leurs paramétrages passent à côté de près de 40% des destinataires !

  • Ne pas tester son emailing

Des tests d’affichage sur votre smartphone ou des tests pour vérifier que vos liens fonctionnent effectivement… Cela peut paraitre évident, mais c’est un point qui reste digne d’être rappelé !